Dr. Anne Le Pillouer-Prost

Dermatologue Vénérologue
Hôpital Privé Clairval
317 Bd. du Redon 13009 MARSEILLE
Tél. : 04.91.17.11.57

 

 
 
 
 

 

 
 
 
 



Actualités

Actualités


Bienvenue sur le site du Dr. Anne Le Pillouer-Prost ! Vous trouverez ici de nombreuses informations scientifiques concernant mon activité, destinées à répondre aux questions que vous vous posez sur les actes pratiqués en dermatologie et esthétique.





Nouveautés pratiques au cabinet
Appareil de cryolipolyse et lipostructure (Coolsculpting – Zeltig)

Pour traiter les amas graisseux localisés (abdomen, flancs, face interne des cuisses et des genoux, excès de poitrine appelé gynécomastie chez l’homme…). Versus liposuccion mais sans anesthésie, au cabinet du dermatologue et sans les complications habituelles (notamment sans les effets de « vagues »)

Cliquez ici pour télécharger la fiche d'information
Lasers

Changement de laser CO2 pour un modèle supérieur

Le SmartXide DOT ² de 40W associé à de la radio-fréquence remplace le SmartXide DOT simple de 30 W : pour une meilleure efficacité dans les relissages pour le rajeunissement du visage, dans les traitements des cicatrices d’acné, dans les vergetures…

Détatouage : nouvelles modalités

Actuellement pour améliorer nos résultats et sur la base de publications et communications lors de congrès récents nous proposons les plus nouvelles techniques de détatouage

  • Association à un passage avec un laser fractionné CO2 (les micrcolonnes créées vont permettre l’élimination de chaleur et donc d’augmenter les paramètres du Q-switch pour plus d’efficacité, d’éliminer du pigment par voie transépidermique, de remanoer la texture et de diminuer les risques d’hypopigmentation)
  • Répétition des passages du laser Q-switch dès que le blanchiment a disparu : en général « 2R-10 » avec refroidissement de 10 minutes entre les 2 passages Q-switch

Traitement par laser des "Onychomycoses" (atteinte des ongles par des champignons)

Laser Nd-YAG LP 3 à 4 passages…

Traitement de l'acné résistante sévère par photothérapie dynamique

Voir article Dermagazine février 2013 ci-dessous.

Utilisation de la lumière du jour pour la photothérapie dynamique contre les cancers et précancers cutanés

L’idée est venue des universitaires de Copenhague et leurs publications s’échelonnent maintenant depuis 2006 …D’autres équipes sont venues ajouter leur expérience, notamment des Australiens. Et ça marche … bien et avec beaucoup moins de douleurs que sous la LED rouge au cabinet du dermatologue. Mais cela ne s’adresse qu’aux pré-cancers (c'est-à-dire aux kératoses actiniques et pas aux carcinomes) et il faut être très scrupuleux et bien respecter à la lettre le protocole : cliquez ici pour le télécharger.

Utilisation des lasers fractionnés pour augmenter l’efficacité de la photothérapie dynamique contre les cancers et les pré-cancers cutanés

Là encore sur la base d’études de la même équipe de Copenhague sur l’animal puis chez l’homme, nous utilisons le laser CO2 fractionné pour augmenter la pénétration de la crème qui contient le photosensibilisant et donc améliorer l’efficacité des traitements et raccourcir les temps d’incubation. Cela peut majorer les douleurs mais est directement corrélé à une plus grande efficacité.

Injections

Tendances pratiques :

  • De plus en plus de confort avec l’utilisation de produits contenant un anesthésiant
  • Les canules permettent vraiment de diminuer les hématomes et seront toujours préférées aux aiguilles pour les injections d’acide hyaluronique
  • Le Radiesse pour avoir son effet fibrosant de stimulation dermique doit être injecté en surface et à l’aiguille
  • De plus en plus de zones traitées dont les tempes souvent creusées avec l’âge, le dos des mains qui risque souvent de révéler l’âge réel…
  • La révolution des Skinboosters chez Q-med/Galderma avec des possibilités d’hydratation dermique réelle
Toxine botulique

Tendances pratiques :

  • Des injections plus fréquentes (/ 4 à 5 mois) mais moins dosées pour plus de naturel
  • Le traitement du bas du visage peut réellement aider certains patients et avec peu de gêne
  • Moins de dose dans le front (pour éviter l’effet casquette) et plus dans la patte d’oie (pour bien ouvrir le regard…)
  • Des aiguilles de 34 G pour encore moins de douleur à l’injection…
Articles et conférences de presse 2012-2014
  • CDP IMCAS 2014 : Cliquez ici pour télécharger la présentation au format Powerpoint...
  • CDP IMCAS 2013 : Cliquez ici pour télécharger la présentation au format Powerpoint...
  • CDP IMCAS 2012 : Cliquez ici pour télécharger la présentation au format Powerpoint...
  • Dermagazine : Acné et photothérapie dynamique
    Cliquez sur les liens suivant pour télécharger l'article - les figures.
Communications 2013
  • IMCAS Paris 31/01-3/02 2013
    • Lasers and hypopigmented scars
    • Laser scar prevention
    • Fillers : temple area
    • Dorsal hand rejuvenation and fillers
  • Diplôme Interuniversitaire Nice 7 février 2013
    • Epilation laser
    • Lampes et PDT
  • Attestation laser et peau 14 mars 2013, Marseille
    • Epilation laser
    • Lampes et PDT
  • Association des Dermatologues Francophones, Marrakech, Maroc 4-6 avril 2013
    • Laser hair removal: what’s new? (clinical point of view)
    • Fractional CO2 laser: daily use in 2013
  • Euro-PDT, 30-31 May 2013, Madrid
    • Daylight PDT : one year french experience in Marseille, south of France
    • Poster: Giant CBC treated by PDT
  • 16ème Journées de Photodermatologie, 6 juin 2013, Nancy - Photoréjuvénation photodynamique : Etat des lieux et perspectives
  • JDIP 2013
    • Atelier de FMC PDT : modérateur et orateur
    • Laser épilation 2
    • Lasers fractionnés
    • Poster : CBC géant et PDT
    • Poster : lumière du jour et propénétration assistée par laser
  • 3rd “5CC”, 18th-21st september 2013, Cannes
    • Lasers and hypopigmented scars
    • Daylight topical PDT on the Riviera
    • Laser-assisted delivery to skin
  • ADEESSE, 13-14 sept 2013
    • Détatouage laser : optimisation par association AFL CO2 et QS NdYAG
    • Rajeunissement périorbitaire
    • Cicatrices et toxine botulique
    • Traitements combinés (AH et BTxA) : haut du visage
    • PDT 2 avancées majeures en pratique clinique en 2012-2013 : Propénétration du MAL assistée par laser et utilisation de la lumière du jour
    • Pour en finir avec le Darwinisme
  • SFME, 25-26 sept 2013 - Injections péribuccales, tempes et sillons naso-géniens : aiguilles versus canules
  • EADV-ESLD, 3-6 octobre 2013, Istanbul
    • Fractional CO2 lasers : complications
    • Laser tatoo removal : fractional CO2 prior to QSNd-YAG
    • Non-classical clinical cases treated by PDL
  • Association des dermatologues lyonnais (ADL), 10 oct 2013, Lyon - Photothérapie dynamique : aspects pratiques et avancées récentes
  • 2nd Laser World Meeting, 14-16 nov 2013, Genoa (Groupe Laser Italien) - IPL applications in dermatology
  • Journées Dermatologiques de Paris (JDP) 10-14 dec 2013, Paris - Modérateur et orateur Forum 11, Photothérapie dynamique topique : état des lieux et perspectives
Prévisions communications 2014
  • IMCAS Paris 30 Jan-2 Feb 2014
  • DIU Nice 29 Jan 2014
  • Journées de la Fédération Vittel Mars 2014
  • JDIP, Paris Juin 2014
  • ADEESSE et GL 16-18 oct 2014
  • EADV 2014
Publications acceptées (automne 2013)
  • Nouvelles Dermatologiques (rubrique DEC)
    • Rajeunissement du dos des mains Partie 1 : les injectables, peelings et cosmétiques
    • Rajeunissement du dos des mains Partie 2 : les lasers et technologies apparentées à base d’énergie
  • Réalités Thérapeutiques
    • Supplément esthétique (coordonné Pr Beylot) : Photoréjuvénation photodynamique
    • Supplément PDT (coordonné Pr Bedane) : Indications non carcinologiques de la PDT
Prévisions publications
  • IPLs, EMC dermato-cosméto
  • Chapitre IPLs, ouvrage en langue anglaise (Dr P André)

Healthink Consulting